Méthode de coaching


LES RESSOURCES SONT EN SOI

Cliquez pour agrandir l'image
Postuler que chacun de nous possède les ressources nécessaires pour évoluer, atteindre ses objectifs ou résoudre des problèmes encourage à la responsabilisation et à l'autonomie et constitue un vecteur fondamental du développement de l'estime de soi. 
Le coach fait intervenir un processus éducatif paradoxal : apprendre à se débrouiller seul.

MA MÉTHODE DE COACHING - Pascal Colas:


Il existe 4 approches différentes pour favoriser et accompagner le changement. Certains coachs se cantonnent à une seule et y sont experts. D'autres et c'est mon choix, préfère la souplesse en passant si besoin de l'une à l'autre en fonction de la problématique du client, de sa demande et du contrat.

1- Le changement par le pourquoi est symbolisé par Sigmund FREUD
Dans un coaching freudien on cherche la vieille écharde qui infecte le pied depuis longtemps et cause, fièvre, gène et souffrance. Attention : on ne vient pas en coaching pour parler de l'époque de ses couches culottes. Par contre, l'histoire récente et l'interprétation du problème peuvent constituer une base de travail.

2- Le changement par le comment est symbolisé par René DESCARTES
Un coach qui y fait référence estime que le client change s'il comprend rationnellement ce qui se passe et peut donc tout aussi rationnellement mettre en oeuvre d'autres façons de faire, penser, se comporter, etc. Le coach peut à cet effet lui enseigner des modèles ou concepts adaptés à sa problématique en l'invitant à les utiliser lui-même.

3- Quand le client est supposé trouver la solution à l'intérieur de lui-même le changement est symbolisé par Carl ROGERS
Il suffit donc pour un coach travaillant selon ce principe d'être un bon miroir qui n'interprète pas, n'évalue pas, ne propose rien et n'ordonne rien. Le savoir-faire du coach consiste souvent à poser les bonnes questions à la personne.
Comme dit  Confucius :
« Quand quelqu'un a faim, il vaut mieux lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson. Car donner un poisson, c'est nourrir pour un jour, apprendre à pêcher c'est nourrir pour la vie. »

4- Quand le coach agit directement sur les croyances, les comportements, les actions, les perceptions du client, le changement est symbolisé par Milton ERICKSON
Dans cette approche le coach considère qu'on ne peut pas ne pas influencer le client. Le coach lui demande donc d'agir et le client ne réfléchit pas, ou pas immédiatement. C'est l'action du client qui provoque le changement. La mise en branle éventuelle de l'intellect n'a lieu qu'à l'issue du changement.


Référence François DELIVRÉ


Copyright © 2021. Tous droits réservés.